Banniere Festival d'Annecy 2021

PIRANHAS

Un film de Claudio Giovannesi

Un nouveau film de mafia, avant tout illustratif

Naples. Un soir, deux bandes rivales surgissent en scooter, et tentent de voler un arbre de Noël sur une place. La bande de Nicola compte des ados, ayant de dix à quinze ans. Tous sont fascinés par la criminalité et la Camorra. Alors que Nicola vient de faire la connaissance du fils d’un mafieux déchu, ils décident de passer au niveau supérieur et de braquer une bijouterie…

Piranhas film image

Basée à Naples, l’intrigue de "Piranhas" fait figure de nouvelle spirale infernale, mettant en avant les contradictions d’une bande de jeunes désargentés de la ville, entre frime et courage, entre respect et extorsion, entre violence et vie normale, entre flambe et discrétion, ou entre amateurisme et organisation. Doué pour souligner les incohérences dues à l'âge et à l'inexpérience (la première fusillade avec accident de scooter...), ou les engrenages qui se mettent en place (le plan final est particulièrement à propos), Claudio Giovannesi, qui adapte ici le roman de Roberto Saviano, aligne les scènes illustratives dans un récit sans surprise.

Il n'a en effet pas le talent graphique de Matteo Garonne ("Gomorra"), ni son don pour générer une tension constante. Le sujet aurait sans doute mérité plus de nervosité dans la mise en scène, pour incarner la spirale de violence, autant que l’inconscience de ses anti-héros. Suivant Nicola, 15 ans, et sa bande de potes, dans leur désir de vivre vite et leurs interactions avec la mafia plus ou moins locale, il dessine cependant un intrigant tableau des luttes entre familles rivales et des alliances qui peuvent se nouer, esquissant au passage l'amateurisme quand il s'agit des adolescents, perdus au milieu d'enjeux trop grands pour eux, mais dont la témérité inquiétera forcément.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire