Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

PAYSANS, DU CIEL A LA TERRE

Un film de Hervé Payen

Co-créer un avenir responsable pour l’agriculture

Photographe aérien, Philippe Frutier décide de chercher les causes du changement drastique des paysages agricoles. Partant du danger des coulées de boue, il s’en va à la rencontre de différents agriculteurs afin de comprendre les enjeux écologiques et financiers qui se jouent aujourd’hui sur nos terres…

Paysans, du ciel à la terre film documentaire documentary movie

Présentant les initiatives de plusieurs Français autour de la notion d’agriculture, ce documentaire interroge nos façons de produire, de consommer et de nous alimenter. Partant de la multiplication des coulées de boue, Philippe Frutier se met à la recherche de leurs causes et s’attarde ainsi sur l’agriculture biologique, la gestion des sols, l’utilisation des pesticides, la nécessité de s’alimenter de la bonne façon… Croisant différents portraits et différentes histoires de vie toutes unies autour d’un souci de qualité des aliments, il montre ainsi comment les modes de fonctionnement contemporains ont abîmé les sols et plus généralement la Terre. Rappelant le récent ”Goliath” avec l’évocation des risques liés aux pesticides (glyphosate), ce documentaire oriente le propos sur les solutions à trouver et l’urgence de la situation. Il parvient à parler de la Terre avant de traiter l’humain et montre à quel point nous sommes interdépendants.

Documentaire interpellant par son approche originale de l’écologie, ”Paysans, du ciel à la terre” a su connecter esthétique et humanité pour défendre son propos. Abordant de nombreuses thématiques écologiques, toutes sous le prisme de l’agriculture, il prend le problème à sa source : que mangeons-nous ? Pour autant et malgré la volonté de verbalisation, quelques connaissances dans ce domaine semblent requises pour comprendre pleinement le propos (même si le grand public pourra le saisir dans son ensemble). Un documentaire à voir, sans doute plus pour les avertis que pour les novices, qui constitue aussi une belle raison de découvrir en images les paysages des Hauts-de-France.

Adam GrassotEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire