Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

PAULINE ET FRANÇOIS

Un film de Renaud Fely

Conflits

Pauline, une jeune veuve, change de région pour se reconstruire et entamer une nouvelle vie à la campagne. Elle est alors secondée par sa nouvelle collègue de travail, Catherine, qui souhaite se faire d’elle une amie. Cependant la famille de Catherine nage dans les problèmes…

Renaud Fely, ancien second assistant réalisateur sur « Lady Chatterley », nous distille ici avec son premier film, « Pauline et François », une romance en milieu familial torturé. Baignée dans le conflit, la famille qu'il dépeint a l'habitude d'un quotidien fait de relations houleuses, entre Catherine (Léa Druker) et son frère François, son mari et son père. Du coup, la pièce rapportée qu'est Pauline ressent comme une rivalité en devenir avec sa future « belle-soeur ».

Le mal-être humain dépeint ici est alors en contradiction avec la sérénité des scènes dans la nature, notamment celle de l’écoute du brame du cerf, que développe avec sensibilité le film. Pour souligner celui-ci, le réalisateur a choisi, pour sa bande son, le chanteur Jean-Louis Murat, dont les mélodies simples et sensitives permettent d'englober le récit.

Peu à peu, les sentiments confus des personnages entraînent le spectateur dans le doute et le questionnement. Leurs tourments rythment ce récit pudique, sans long discours, sur les difficultés des relations familiales. Et les acteurs Laura Smet, Yannick Renier et Léa Drucker, au diapason les uns des autres, finissent par bouleverser leur monde.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire