Banniere_Festival_Lumiere_2020

PAUL

Un film de Greg Mottola

Téléphone maison…

Paul est arrivé sur Terre il y a 60 ans. Il a été examiné sous toutes les coutures, a collaboré avec le gouvernement, a aidé à faire connaître sa culture extra-terrestre, et a même aidé aux scripts de certains films d’anticipation… mais son voyage sur la planète bleue touche à sa fin. Avant de remonter dans son vaisseau spatial, il va faire la connaissance de deux fans de science-fiction, qui vont l’aider à échapper aux autorités gouvernementales…

Si la combinaison des deux scénaristes britanniques comiques de talent, Simon Pegg, Nick Frost (« Shaun of the dead » et « Hot fuzz ») et du réalisateur Greg Mottola (« Supergrave » et la série « Arrested development ») était la promesse d’une bonne tranche de rire et de cynisme… On peut dire que le résultat est plutôt désastreux. Les deux protagonistes britanniques, qui sont ici sur les traces des sites emblématiques des extra terrestres, ne sont pas vraiment drôles, les embûches qu’ils rencontrent plutôt lourdingues, leur amour pour la science fiction n’est pas risible (ni même ridicule d’ailleurs), et l’enchaînement de gags n’arrive pas à la cheville d’un « Very Bad Trip » ou d’un film de Judd Apatow.

On ne peut pas dire pourtant que l’histoire soit mal écrite, ou non documentée, car les références fusent : de « ET » à « X files », en passant par « Alien », pour ne citer que les plus évidentes, mais on sent un manque évident d’inspiration, malgré toute la tendresse que les scénaristes ont pour leurs personnages adulescents. Mais l’extra-terrestre, caricature d’un gros macho américain et sans gène, ne fait pas rire, ni même sourire: il agace profondément. Quant au dénouement, il n’est qu’imitation et manque cruellement d’inspiration, lui aussi.

Ce road trip extra-terrestro-britannique, situé dans le sud des Etats-Unis, ne séduit pas, et ne mène nulle part, malgré la jolie tentative de ressusciter un genre qui est de moins en moins exploité sur petit et grand écran.

Véronique LopesEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire