Parce qu'on en a jamais assez !

PARLEZ-MOI D’AMOUR

Un film de Sophie Marceau

Les chemins de la séparation vus par Sophie Marceau : intéressant.

Justine (Judith Godrèche) et son mari (Niels Arestrup), quinze ans d’écart, se déchirent devant leurs enfants. D’engueulades en injures et reproches, la rupture s’annonce…

Voici donc le premier film de réalisatrice de Sophie Marceau. Et c’est plutôt une bonne surprise. Côté mise en scène, fluide et furtive, on suit les personnages de pièce en pièce, on entre dans leur intimité ou dans leurs dialogues intérieurs. Côté scénario, malgré quelques tournures parfois trop alambiquées ou intellectuelles, on sent que la belle a gambergé longuement sur l’amour, sa consistance, son manque, et cela respire l’honnêteté. Difficile donc de ne pas voir l’énorme part autobiographique de cette histoire. On ne peut s’empêcher d’imaginer Sophie derrière Judith. Celle-ci fait preuve d’une tenue et d’une crédibilité époustouflante, malgré la tendance très imbibé côté larmes de son personnage (elle pleure dans quasiment toutes les scènes). Face à elle, Arestrup dispose d’un personnage certainement plus confus, qu’on a finalement du mal à cerner et à apprécier. L’amour est noir et la séparation bien belle, malgré le vide qu’elle provoque.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire