Banniere_Festival_Lumiere_2020

ORIGINES SECRÈTES

Un hommage imparfait mais sympathique

En Espagne, un tueur en série multiplie les crimes faisant référence aux super-héros. David, le jeune inspecteur chargé de l’affaire, se voit contraint de collaborer avec un expert en comics, l’immature Jorge…

Sortie le 28 août 2020 sur Netflix

Si cette histoire de tueur en série semble parfois zieuter du côté de David Fincher, le second degré prend généralement le pas sur le thriller, même si les ingrédients dramatiques ne sont pas totalement relégués à l’arrière-plan. C’est ce regard décalé et fun qui fait tout l’intérêt de ce long métrage sympathique, qui propage un véritable amour pour la pop culture en général et pour les comics en particulier. Les références sont donc ouvertement affichée – et pour cause : c’est le fil rouge de la dramaturgie !

Finalement, l’équilibre drame/comédie est plutôt respecté, mais tout n’est malheureusement pas aussi maîtrisé. "Origines secrètes" aurait notamment gagné à prendre plus son temps pour la construction et l’évolution des personnages, qui s’avèrent souvent trop abruptes pour susciter l’adhésion (notamment les revirements de comportement du jeune et taciturne inspecteur). L’interprétation n’est pas non plus très stable (tantôt les émotions passent, tantôt on reste froid devant des jeux trop statiques) et la mise en musique est régulièrement stéréotypée et envahissante.

Malgré les nombreux bémols, ce divertissement se regarde avec plaisir et il nous propose, notamment des relectures inspirées des classiques de super-héros, des clins d’œil variés à la culture populaire, des personnages croustillants (mention spéciale à la cheffe de la police fan de cosplay !), mais aussi des réflexions bien senties sur la normalité et l’originalité (thématique somme toute courante dans les histoires de super-héros, donc le propos n’est pas hors sujet).

Raphaël JullienEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire