Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

NOS AMIS LES FLICS

Un film de Bob Swain

Des amis pas comme les autres

Une bande de jeunes voyous inoffensifs vivote de petits coups. Après un braquage loupé, ils se trouvent dans l'impossibilité de régler leurs dettes au caïd du coin, qui, pour le rembourser, leur propose le cambriolage d'une fondation d'art moderne. Mais rien ne se passe comme prévu et tout s'enchaîne... mal. Les voyous n'ont alors d'autre solution que de remplacer les vrais flics...

On les découvre comme une bande de bras cassés, réalisant un casse minable pour quelques billets de morpion. Un film « au soleil» qui sent alors le déjà vu et inquiète au plus haut point : si c’est complètement ridicule et lourd, comment vais-je tenir une heure trente ?

Et puis, petit à petit, la comédie trouve son rythme. L’arrivée de la belle Armelle Deutsch dans l’équipe, le rôle de parrain donné à Daniel Auteuil : autant de petites choses qui dérident le spectateur.

Et c’est là que tout bascule, quand tout foire pour nos pieds nickelés, c’est la qu’inversement, le film est sauvé du bide total. Le déguisement en policier va ouvrir la voie à de larges quiproquos et le scénariste semble enfin avoir trouvé son rythme. S’enchaînent alors des sketches plus drôles (même s’ils sont passablement lourds) les uns que les autres à défaut d’avoir une intrigue très construite.

Au final, c’est le sourire qui prédomine. Bien entendu, Nos amis les flics n’est pas un grand film, ce n’est pas la comédie du siècle, mais il fonctionne, fait rire le spectateur pendant le plus clair de la séance et laisse le sourire quand on y repense. Un petit film plutôt recommandable pour l’été donc !

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire