Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

NANA ET LES FILLES DU BORD DE MER

Un film de Patricia Bardon

Une magie qui n’opère que rarement

Nana a rendez-vous avec Mathieu, en bord de mer. Avec aplomb, celui-ci lui explique qu’il a rencontré une autre fille, qui est « multiple » et que « c’est beau et magique ». Elle décide alors de le foutre dehors, le problème étant qu’ils travaillent ensemble, dans la même agence touristique qui propose entre autres des randonnées dans la baie…

Nana et les filles du bord de mer film

"Nana et les filles du bord de mer" démarre tel une bluette, qui se veut légère, sur une histoire de liaison « magique ». Pourtant, si le film adopte un ton décalé, ponctuant la fin de chaque séquence de dialogue, par la musique d’Arno, si chaque gag ou exagération est vite recalé par la suite du récit, la magie n’est malheureusement que peu au rendez-vous, et ceci certainement pas au travers des relations désabusées entre Nana et ses deux prétendants (Mathieu, l’ex prétendument à nouveau intéressé, et Damien, l’ami barman fidèle, se cachant derrière un pseudo sur internet). Quand la scène de balade touristique et ses quelques allusions aux comportements mâle / femelle amuse réellement, les échanges oscillant entre chat internet et sms finissent par réellement agacer.

Plus qu’une histoire d’émancipation féminine, même si le dernier plan, libéré, le suggère, il s’agit ici avant tout d’exorciser l’ex. Chapitrée de manière assez discrète, l’histoire manque cependant de rythme et de crédibilité. L’exemple du ridicule tas de bois planté en milieu de la rue et devenant un obstacle insurmontable mobilisant jusqu’à 3 personnes alors qu’il n’est composé que d’une quinzaine de bûches, en est un exemple malheureux. Quant au casting, il ne sonne pas toujours très juste, surtout côté gente masculine, même si Sofia Manousha, l’actrice principale, s’en sort plutôt bien.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

« Nana et les filles du bord de mer » bande annonce from CASSIA’s productions -BARDON on Vimeo.

Laisser un commentaire