Parce qu'on en a jamais assez !

LES MUTANTS DE L’ESPACE

Un film de Bill Plympton

Torturé

Un astronaute perdu dans l'espace, revient sur terre 20 ans après. Il prétend avec rencontré d'étranges extra terrestres...

Dessin animé hors normes, au dessin reconnaissable entre tous, à la fois trash, hyper sexué et aux personnages aux traits appuyés, aux expressions torturés, « Les mutants de l’espace » est signé Bill Plympton. Présenté à Deauville cette année, dans la section panorama, son récit s’avère absolument impossible à résumer, d’autant que son intérêt ne réside pas réellement dans l’histoire que le film conte. Mélange de science fiction et de porno, Plympton appui là où le politiquement correct et les bons sentiments sont les plus fragiles, et nous livre une critique acerbe de la société, à travers, les obsessions sexuelles de ses semblables, le formatage des businessmen ou les dérives du trans-génique, s’appuyant sur de vieilles recettes du cinéma américain, pour mieux les détourner (le trauma, le film militaire, le patriotisme…).

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire