Banniere_Festival_Lumiere_2020

MES ENFANTS NE SONT PAS COMME LES AUTRES

Tu seras la pop star du violoncelle

Une famille de musiciens ne vit qu'autour de la musique. Le père (Richard Berry), pousse ses enfants à devenir solistes, ce qui relève plus de ses propres ambitions. Mais ses enfants ne sont pas de simples objets, et l'adolescence ne vont pas l'y aider...

Le film tout entier, est baigné dans la musique classique, voire, mieux vaut le savoir, carrément submergé (dans du Brahms notamment). Le réalisateur / musicien Denis Decourt nous montre la position des parents envers leur prodige progéniture et la situation délicate qui consiste à les pousser au maximum de leurs capacités. Il fait ainsi appel à Richard Berry pour jouer le rôle du " méchant " père autoritaire, dont la présence et le charisme rendent ambiguë son personnage.

Les deux enfants Alexandre (le pianiste), et sa sœur Adèle (violoncelliste) n'étant pas des comédiens professionnels, mais des musiciens, sont absorbés par leurs instruments. Ils donnent la mesure des souffrances et douleurs à endurer, dans le cadre de ce qui relève du sacerdoce. Ils se façonnent un vie dédiée à la musique, où tout est géré par un père qui est à la fois tuteur et prof de musique. Cet homme peut être considéré comme un gourou modelant ses enfants à l'image de ce qu'il aurait voulu être (soliste). Mais est-ce que le plan de carrière arrivera à son terme ? Là est la question, d'autant que les aléas de la vie (accidents, amour) ne sauraient se tenir à l'écart.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire