MARIAGE À LA GRECQUE 2

Un film de Kirk Jones

Coup de massue

La famille Portakalos, d’origine grecque, vit aux États-Unis, dans un quartier où frère, sœur et parents sont voisins, tous étant fiers de leurs origines. La tradition, très présente, devient pesante pour les dernières générations qui tentent des changements d’habitudes. Mais des secrets de famille vont faire surface…

Le réalisateur Kirk Jones tente de reproduire l’incroyable succès de "Mariage à la grecque" sorti en début d’année 2003 chez nous. A l’époque, le film avait rapporté plus de 300 millions de dollars pour un budget de 5 millions ! C’est ainsi que tout l'ancien casting a signé pour cette suite, pour le meilleur… et surtout pour le pire. L’actrice principale, Nia Vardalos, est aussi la scénariste de ces deux films. Repartant sur la base du même sujet autour de la pression familiale, elle renoue avec ces personnages qu’elle connaît si bien, mais ne lésine pas sur les stéréotypes et les clichés qui vont avec.

Entre la lourdeur des personnages, l'humour grec à gogo qui a souvent du mal à passer car sans aucune finesse, on regrette assez vite d’avoir accepté l’invitation à ce "Mariage 2". D’autant que l’histoire n'apporte guère de grandes nouveautés. Le conflit de génération et la pression d'une mère poule sur sa fille adolescente, c'est un peu retour vers le futur ! Mieux vaut donc rester sur le bon souvenir du premier opus de "Mariage à la grecque" et passer son chemin pour ne pas perdre son temps.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire