Parce qu'on en a jamais assez !

LA MAISON DU BONHEUR

Un film de Dany Boon

Encore des travaux !

Un époux radin veut faire plaisir à sa femme en lui achetant une maison de campagne. Pour limiter ses dépenses, il confie la gestion des travaux à un agent immobilier véreux, couplé avec un équipe de choc…

La maison du bonheur est une adaptation de la pièce de théâtre « La vie de chantier » de Dany Boon. Cette dernière a subit quelques modifications, notamment au niveau des personnages, dont celui de la femme. Partant de l’idée du radin qui casse sa tirelire pour son épouse, l’entraînant dans la galère avec ses mensonges répétés pour cacher la surprise, Dany Boon tente de nous livrer une comédie traitant des agents malhonnêtes et des travaux de rénovation qui finissent mal.

On reste cependant dans le déjà vu, surtout au niveau des situations. Mais on passe tout de même un agréable moment, grâce à la prestation de Daniel Prévost (l’agent immobilier), ainsi qu'à celles de Laurent Gamelon et Zinedine Soualem (les apprentis bricoleurs). Cependant la comédie ne tient pas sur la longueur, et la maison du bonheur se transforme en maison de la "lourdeur", lassant au passage le spectateur. Changer de maison est bien là la question!

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire