Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

MAIS Y VA OÙ LE MONDE ?

Un film de Serge Papagalli

Un film sur la fin du monde… paysan !

La famille Maudru vit encore de l'agriculture, dans les montagnes du Dauphiné, en Trièves. Leur exploitation semble condamnée à disparaître, la faute à la mondialisation, aux marges des grandes surfaces. Le jour où la banque demande un rendez-vous avec le patriarche de la famille, ce dernier voit ses derniers jours arriver…

Malgré toute la sympathie qu’on peut avoir pour Serge Papagalli, l’humoriste grenoblois acteur dans la série à succès « Kaamelott » et malgré l’amour visible qu’il porte au monde paysan, amour partagé par tout un chacun pour sûr, « Mais y va où le monde ? », son premier film en tant que réalisateur, ne comble pas les attentes mêmes minimes des spectateurs. C’est un ratage à rapprocher de « King Guillaume » de Pierre-François Martin-Laval, qui s’était lui aussi planté avec une jolie histoire malgré son capital sympathie et surtout un casting royal (Florence Foresti, Pierre Richard, Omar Sy…).

Ici pas de casting quatre étoiles, des décors limités (magnifiés tout de même par la beauté des montagnes alpines), des effets spéciaux bricolés, un scénario simple de fin du monde… paysan ! Car si l’histoire est touchante, évoquant les difficultés rencontrées par le monde agricole, elle est au final creuse, simplette, bavarde et tourne indéfiniment en rond. Même l’humour, qui au début fait bon effet et touche par sa sincérité, trouve rapidement ses limites usant trop de la répétition.

Alors certes, Papagalli se défend en rappelant que son film est un tout petit budget : 400 000 euros. 10 à 20 fois moins que les productions des Boon et compagnie… Mais Papagalli ne nous fera pas croire que l’argent achète les bonnes idées de scénario…

Mathieu PayanEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire