Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

LE RETOUR DE RICHARD 3 PAR LE TRAIN DE 9h24

Un film de Éric Bu

Qui est qui ?

Conscient que son espérance de vie est désormais courte, Pierre-Henri décide de se réconcilier avec plusieurs de ses proches. Mais pour pallier l’absence de ces derniers, il engage des comédiens pour qu’ils les interprètent dans un jeu de rôle mi-écrit mi-improvisé. Commence alors une étrange thérapie au fil des conversations et des rebondissements…

Le retour de Richard 3 par le train de 9h24 film image

Sortie le 17 juin 2020 en VOD sur FilmoTV

Après avoir écumé plusieurs festivals depuis 2019 et obtenu plusieurs prix, "Le Retour de Richard 3 par le train de 9h24" sort en VOD. Réjouissons-nous, car cette sympathique comédie française a des airs de feel-good movie qui tombent à pic en cette période post-confinement où tout le monde a plutôt envie de s’aérer et de décompresser, tout en attendant patiemment la réouverture des cinémas ! Quoi de mieux, donc, que ce film choral où des personnages discutent un verre à la main dans une ambiance ensoleillée ?

On pourrait reprocher à la mise en scène d’être assez classique, et même quelquefois poussive dans la direction d’acteurs, mais il faut bien admettre qu’elle ne verse pas dans les outrances de certaines comédies françaises grand public, qu’elle est suffisamment efficace (c’est l’essentiel, non ?) et aussi qu’elle assume son côté théâtral, ce qui est somme toute logique avec un scénario aux allures de vaudeville.

La finesse de l’écriture est le principal atout du film, proposant des répliques bien senties, drôles et intelligentes. Les dialogues produisent notamment un enchevêtrement délicieusement vertigineux des personnalités, car chaque protagoniste est perpétuellement en équilibre entre sa « véritable » identité et le rôle qu’il joue. Sur cet aspect-là, il y a de vrais morceaux de bravoure, avec des séquences fortes qui impulsent efficacement le récit. Il en résulte une sorte de mise en abyme dans laquelle se débattent des personnages bien construits, tous pourvus d’une vraie et tendre humanité, auxquels on s’attache facilement.

Entre jeu de rôle et jeu de dupes, où les réalités deviennent floues et où les névroses s’emmêlent autant qu’elles se complètent, on rit et on peut aussi être ému. Au sein de cette troupe, dont l’interprétation est globalement honnête à défaut d’être grandiose, un personnage crève l’écran : Richard « 2 », incarné par Jean-Gilles Barbier. Plus que les autres, cet acteur apporte à son rôle toute la complexité qu’il mérite. À lui seul, il fait décoller le film et ses enjeux dans une autre dimension. Et on finit par se demander pourquoi ce comédien n’est pas plus connu et reconnu.

Raphaël JullienEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

LE RETOUR DE RICHARD III par le train de 9h24 – Bande annonce 2 from Eric Bu on Vimeo.

Laisser un commentaire