Parce qu'on en a jamais assez !

LADYKILLERS

Un film de Ethan Coen et Joel Coen

Une comédie enlevée, grâce à des acteurs formidables

Se faisant passer pour un locataire modèle, fan de musique religieuse, un gangster ( Tom Hanks ) de renom, s'installe dans la maison d'une vieille dame noire ( Irma P. Hall ). Les fausses répétition de son orchestre dans la cave de celle-ci n'ont en fait pour but que de de creuser un tunnel pour atteindre le coffre d'un riche casino…

Avec Ladykillers, les frères Coen continuent leur tour des genres cinématographiques et revisitent le polar burlesque. Leur film, remake du classique « Tueurs de dames », et a été présenté en compétition à Cannes cette année. Loin du film policier, c'est essentiellement une comédie à laquelle on assiste puisque le spectateur ri tout au long de la séance, de la maladresse des protagonistes, comme des rigides valeurs de la vieille dame. On retrouve ici tout le talent des frères Coen, tant pour les dialogues que pour une mise en scène à la fois discrète et de grande qualité, faisant la part belle à des décors gothiques, hors du temps.

On soulignera essentiellement la performance des acteurs avec une mention spéciale pour l'énergique Irma P. Hall, récompensée par un prix du jury mérité ( mais étrange, son but étant de récompenser un film novateur et original ! ) et surtout de Tom Hanks dans son rôle de professeur véreux, à milles lieues des rôles auxquels il nous avait habitué ces dernières années, et usant d'un accent à couper au couteau. Bref, un grand plaisir tout au long de la séance, le tout rehaussé par une BO Gospel de qualité.

Rémy MargageEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire