Banniere Festival de Venise 2022 ( Mostra del Cinema de Venezia 2022

JOYEUSE RETRAITE 2

Un film de Fabrice Bracq

Pas si joyeuse pagaille

Nos jeunes retraités, Marilou et Philippe, emmènent leurs petits enfants dans leur nouvelle maison au Portugal, en pensant que sa construction était terminée. Mais les travaux ne sont pas achevés et il va falloir trouver des solutions pour finir le chantier. Entre galères de compréhension et absence de confiance avec le travailleur portugais, de nouveaux soucis arrivent avec les enfants qui vont nécessiter une solution…

Joyeuse retraite 2 film movie

Le réalisateur Fabrice Bracq compose ici la suite de son film sorti en 2019. Cette suite surfe sur des ressorts faciles, avec ces retraités en manque de tranquillité et un sort qui s'acharne sur leur famille. Il construit ainsi une comédie générationnelle assez lourde à accepter, les personnages s’avérant insupportables autant que les gags retombent très vite, et les jeux de mots s’enchaînent, improbables.

Le scénario apparaît ainsi à la fois bancal est creux, l’auteur voulant nous faire admettre que les retraités sont obligatoirement désagréables, dépassés et idiots. Pour combler ce vide, sa réalisation ajoute des scènes d'action qui n'apportent rien. Et pour combler le tout, le jeu des acteurs est lui aussi très minimal, et tout semble récitation, dans ce film aux lourdes vannes.

Le stéréotype du travailleur portugais n’est plus d'une grande originalité en 2022, et le spectateur sera déçu par la qualité de l'intrigue de ce "Joyeuse retraite 2". On sort de la séance en se disant que le film aurait dû s'appeler « panique au chantier » et surtout qu’un bon casting ne veut pas forcement dire un bon film.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire