Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

JANIS

Un film de Amy Berg

Un docu davantage blues que rock

Un documentaire sur la chanteuse de blues-rock Janis Joplin qui dépeint également le caractère et l’intimité de l’artiste…

"Janis" retrace la vie tumultueuse de la très célèbre mais très défunte chanteuse de rock & blues, Janis Joplin. De son enfance difficile à son ascension internationale, en passant par ses questionnements profonds sur sa personnalité, sa sexualité et sa recherche du bonheur, ce documentaire nous donne l’occasion de retracer sa terrible et vibrante carrière personnelle et professionnelle.
Car tout l’intérêt de ce documentaire est de se concentrer sur le caractère intime du personnage pour le lier à son œuvre. On y apprend que Janis était loin d’être populaire à l’adolescence et que son physique fut moqué à plusieurs reprise par ses camarades ce qui peut expliquer sa recherche constante d’amour, qu’elle définit elle-même par de l’ambition. Les fragilités de la chanteuse ainsi dévoilées, la réalisatrice donne un petit plus à ce documentaire somme toute, très standard.

Amy Berg, de façon prévisible, nous chérit avec de la bonne musique et des images sympas des concerts d’une autre époque. Elle fait intervenir des membres de la famille, de ses groupes et quelques proches, ainsi que des personnalités des médias ou des majors. Cette richesse est intéressante et apporte une certaine dynamique malgré que le tout soit présenté de manière chronologique. Néanmoins, une fois les rouages de la magie du montage d’Amy Berg compris et le message passé, l’impression que l’on visionne un long clip musical avec souvent le même refrain subsiste et dégage un certain sentiment d’ennui.

Alexandre RomanazziEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire