Parce qu'on en a jamais assez !

ITINÉRAIRE BIS

Tentative de Road movie

Un jeune cuisinier de 35 ans prénommé Jean, vit avec sa mère dans le restaurant familial qu'elle possède au cœur d'un village de Corse. À son grande désole ment, Jean fut obligé de reprendre l’établissement de sa mère. Au hasard d’un trajet il tombe sur Nora qui s’échoue à ses pieds... cette dernière ayant été jetée à l’eau pour délester un voilier au cours d’une course. Une série d'aventures et de péripéties débute alors pour Jean et sa nouvelle « amie » sur les routes de Corse...

Jean Luc Perreard réalise ce premier film du côté de la « nouvelle scène » d’acteurs. Leîla Bekhti, après son César en 2011 en tant que meilleur espoir féminin pour « Tout Ce Qui Brille », enchaîne depuis de nombreux films. Elle côtoie ici une nouvelle fois la comédie avec le rôle d’une jeune femme en quête de liberté ainsi que d’évolution de classe sociale. Son personnage, vivant cette rencontre originale tente en effet un nouveau départ. Fred Testot, remarqué comme comique sur Canal plus, enchaîne des rôles tout en assurant une montée en puissance. Il est parfois comique sans grande finalité, parfois touchant tant son personnage cherche à se créer une autre vie pour mieux s’évader de son cocon familial.

La rencontre de ces deux personnages emportés dans cette virée, où à tout moment la question du choix est envisagée, permet au spectateur de rêver un peu. Mais si le réalisateur tente parfois de donner goût de vivre à chacun, tout en soulignant la nécessité de prendre ses décisions menant à des choix de vie, il faut avouer que le scénario s’effrite assez vite. Les images magnifiques des paysages corses complètent à merveille les facettes de cette comédie française, qui nous laisse cependant en manque d'un véritable contenu ou discours.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire