Parce qu'on en a jamais assez !

FRÈRES DU DÉSERT

Un film de Shekhar Kapur

Une fresque des plus alambiquée

A la fin du 19ème siècle, un jeune officier britannique (Heath Ledger) refuse de joindre le drapeau pour défendre une forteresse d’Afrique, car il doit se marier prochainement. Ses trois compagnons de chambrée, lui jettent alors les plumes du déshonneur, et à sa grande surprise, sa fiancée lui en jette une quatrième. Il décide alors de rejoindre l’armée, par ses propres moyens…

Si les images du désert, et l'ensemble de la photo de ce film de Shekhar Kapur (Elysabeth) sont absolument magnifiques, il n'en est rien de l'interprétation de l'ensemble de jeunes acteurs pourtant prometteurs qui composent le casting. Kate Hudson (Presque Célèbre) en fait trop dans la mièvrerie séductrice. Wes Bentley (American Beauty) paraît beaucoup trop rigide, tandis qu'Heath Ledger joue les héros malgré lui, avec ferveur physique, mais sans grande conviction.

Le scénario frise par moment la caricature, permettant au jeune anglais de passer pour un bédouin, sans aucun problème, et faisant appel à des valeurs qui ne fonctionnement plus tellement de nos jours (patriotisme, honneur…), et qui sont ici magnifiées par une mise en scène ampoulée. Des paysages ne suffisent pas à rendre crédible et palpitante une épopée couchée sur papier.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire