Banniere_Festival_Lumiere_2020

LA FETE DES MERES

Tranches de vie de femmes

De la présidente de la République à une enseignante, en passant par une chercheuse d’emploi, plusieurs générations de femmes se côtoient ou se croisent. Chacune a un parcours différent. Chacune a une mère différente. Chaque relation est unique. Toutes ces femmes défendent leurs choix de vie…

Le film choral de Marie-Castille Mention-Schaar touche le spectateur par son ton juste et ses différents bouts de femmes. Programmé à quelques jours de la fête des mères, il expose de façon moderne ces femmes ou mères comme dans un subtil patchwork de portraits. La réalisatrice défend leurs choix divers et variés dont la volonté d’enfanter. Elle mixe ces tranches de vies de femmes à travers le thème des relations et des instincts maternels.

On regrettera cependant la focalisation sur certains personnages au détriment d'autres qui auraient pu être davantage développés. Marie-Castille Mention-Schaar n’approfondi pas suffisamment certains rôles qui avaient de vraies idées à défendre. Peut-être, dans son objectif de révéler l'éclectisme des femmes, façonne-t-elle trop de portraits.

Le drame mélancolique qui se joue devant les spectateurs touche avec ses personnages hauts en couleurs et atypiques. Avec son casting féminin de premier choix (Nicole Garcia, Marie-Christine Barrault, Carmen Maura…), le film mélange les générations avec les relations mère-fille. "La Fête de mères" est un film émouvant, une jolie réflexion sur le rôle maternel et un bel hommage à toutes les mamans !

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire