Banniere-Berlinale-2019

EQUIPE DE REVE (UNE)

Un film de René Letzgus

Zidane il a marqué, Zidane il a marqué…

René Letzgus part à la rencontre des anciens du centre de formation de Cannes, et d’une équipe qui entre-autres, a vu la naissance de Zinedine Zidane…

Alors que la Sélection Officielle déroulait le tapis rouge pour un documentaire ambitieux sur Zinedine Zidane, la Semaine de la Critique nous présente un autre documentaire, sur les retrouvailles des jeunes du centre de formation de Cannes, avec, parmi eux, ce cher Zidane. On découvre alors le parallèle entre la carrière formidable de celui-ci et les parcours plus chaotiques de ses amis, entre jolies carrières et rêves brisés.

Particulièrement bien filmé, et surtout monté et raconté, ce documentaire parvient à maintenir l’intérêt du spectateur, même si parfois la succession de portraits et de situations finit par lasser. Cependant, on ne peut que souligner la qualité du documentaire qui, s’il fait la part belle à la carrière de Zinedine Zidane et à la naissance de son génie sportif, laisse aussi toute leur place à ses vieux amis.

Les personnalités variées de ces jeunes joueurs, et surtout la diversité de leurs parcours suscitent rapidement l’attachement du spectateur. Surtout, on découvre toute la difficulté et la dureté du monde du football professionnel, bien loin des projecteurs et des rêves d’enfants. On est touché par la beauté des rêves de ces jeunes, et aussi par les épreuves qu’ils ont du traverser pour arriver au meilleur niveau, ou malheureusement tomber dans le plus profond anonymat pour beaucoup d’entre-eux.

Véritable leçon de vie, ce documentaire nous permet enfin de donner un visage humain à celui que les médias et les sponsors ont trop vite voulu déifier…

Remy MargageEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire