Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

ÉCARTS DE CONDUITE

Un film de Penny Marshall

Le tumultueux destin de Drew Barrymore

Beverly Donofrio vit son adolescence comme beaucoup de jeunes filles dans les années 60. Elle pense aux fêtes, aux garçons et rêve d’aller en fac pour devenir journaliste. Cependant, à l’âge de 15 ans, un événement va perturber son destin: elle se retrouve enceinte. Sous le poids des traditions familiales, elle sera obligée de se marier avec le géniteur, qui par la même occasion est un looser né. Elle tentera en vain de poursuivre sa scolarité, mais entre un mari héroïnomane et les couches culottes, ce n’est pas vraiment évident !

La vie de la narratrice est ici racontée en flash-back, lors d'un voyage avec son fils, âgé de20ans, à la rencontre du père de ce dernier. Le film, inspiré d'une histoire vraie est taillé sur mesure pour Drew Barrymore. En effet, elle prouve ici qu'elle peut passer dans un même film du rôle (plus usuel pour elle) de la twisteuse pucelle un peu niaise (proche de l'ambiance de Virgin Suicides) à celui de la mère borderline (avec un look à la Cyndi Lauper pour symboliser les années 80) sans choquer le spectateur.

Drew Barrymore démontre qu'elle est l'une des actrices les plus douées de sa génération et trouve enfin un rôle à sa hauteur (car Collège attitude c'était pas ça). Cependant, on peut se demander si la vie de l'actrice n'aurait pas été toute aussi passionnante (star à 8 ans, junkie à 10, peines de cœur à la pelle) que celle de l'héroïne du film et du livre dont il est tiré. 'Ecarts de conduite' est un film assez savoureux et sensible, ce qui est rare en cette saison.

Arnaud CurtEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire