Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

DONNANT DONNANT

Je vous trouve très lourds !

Constant, condamné à tort pour un crime qu’il n’a pas commis, s’évade de prison et trouve refuge dans une péniche abandonnée. Sylvia, le reconnaissant, lui propose un marché, celui d’assassiner se mère adoptive, Jeanne, le menaçant de le livrer à la police s'il refuse. Bon gré mal gré, Constant accepte le pacte, mais au lieu de tuer Jeanne, il la sauve de son suicide présagé. Jeanne tombe alors amoureuse de son sauveur. Mais l’emprise de Sylvia n’est pas loin...

Isabelle Mergault nous concocte ici un film sur les rapports humains. Ses personnages sont de ceux qui se sont installés dans la monotonie de la vie de tous les jours, et qui tout d’un coup voient leur vie chamboulée par l’arrivée d’un étranger. Mais Isabelle Mergault accumule des faits improbables, inondant son scénario de stéréotypes et de clichés. Son scénario peine à avancer, manquant cruellement de rebondissements et ses personnages principaux se bornent à répercuter de banals dialogues.

C’est la seconde participation de Medeea Marinescu (vue dans «Je vous trouve très beau »), à un film d'Isabelle Mergault. Et cette fois-ci, elle tient un rôle plus prédominant, qui sied fort bien à sa fraîcheur pétillante. Daniel Auteuil, lui, a dû travailler la diction pour retranscrire la dyslexie dont est atteint son personnage.

Le spectateur espèrera jusqu'au bout un éclat dans ce récit, mais rien n’arrivera. Seule Sabine Azéma étonnera par sont portrait d'une dépressive tombant follement amoureuse, et qui s'en trouve toute transformée ! En bref, une comédie consternante, qui laisse entrevoir de nombreux déçus.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire