Parce qu'on en a jamais assez !

CRIMINAL

Un film de
Avec

Remake plus drôle, mais moins nuancé

Criminal est un remake américain d'un film d'arnaque venu d'argentine, au scénario huilé, s'intitulant Les neuf reines. Et la trame de cette resucée n'a quasiment pas été modifiée par rapport à l'original. On notera cependant la disparition de l'impressionnante scène d'initiation où l'escroc plus âgé demande au novice d'observer la foule, et lui montre la multitude de voleurs en tous genres qui se baladent dans les rues. Le film se déroulant cette fois-ci aux Etats-Unis, difficile d'afficher d'emblée que les rues de Los Angeles sont peuplées de pic pockets et escrocs. La fin est également modifiée, concernant la conclusion de la principale arnaque, pour des raisons certainement plus politiques, liées à la différence entre contexte économique argentin et américain.

L'ensemble prend du même coup un ton moins grave, les différentes expériences de vols étant plus prises à la légère. Tandis que du côté des personnages, leurs caractères semblent ici moins nuancés, à l'image de celui de l'escroc chevronné que John C. Reilly rend plus sombre et facilement détestable. Diego Luna (Le Terminal, Y tu mama tambien) se fait une nouvelle fois remarquer, tout en candeur maîtrisée et en maladresse. Tandis que Maggie Gyllenhaal retrouve un rôle à sa mesure, en Valérie, sœur butée qui affiche sa rancœur. Un suspens efficace et redoutablement tordu.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire