Parce qu'on en a jamais assez !

COMME TOUT LE MONDE

Sondages infaillibles

Jalil est le candidat favori d'un jeu télévisé extrêmement populaire. Lors de la dernière émission de "Comme tout le monde", les responsables d'un institut de sondage lui mettent dans les pattes, une jeune femme chargée de le séduire...

L'intérêt principal de cette comédie d'anticipation à la française réside dans son scénario inventif au possible, et bourré d'idées plus paranoïaques les unes que les autres. Certains penseront forcément à "The Truman Show", d'autres se diront que l'ensemble manque tout de même quelque peu d'aspérités. Car le personnage principal, victime devenant manipulateur, escroqué se transformant en homme d'affaire sans scrupules, est tout de même un peu lisse de caractère. Ceci même si Khalid Maadour lui confère un charme certain dans sa naïveté, charme qui se démultiplie au contact de Caroline Dhavernas, toujours sur le fil du rasoir entre séduction et perfidie dénuée de scrupules.

Le film s'attache à démonter la logique d'un système où politique côtoie marketing. Avec un humour assumé, son scénario donne dans la surenchère, confiant à cet homme-test qu'est Jalil, des pouvoirs quasi paranormaux. Et bizarrement le spectateur marche dans la combine, d'autant que l'estampille émission télé, dans le traitement de l'image notamment, rajoute au côté irréel de l'expérience, en positionnant régulièrement celui-ci du côté des voyeurs manipulateurs. Une bonne surprise pour la fête du cinéma, qui, espérons le, ne pâtira pas trop d'une assez faible distribution.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire