Bannière Festival de Berlin - Berlinale 2020

COMME LES CINQ DOIGTS DE LA MAIN

Un film de Alexandre Arcady

Histoire de Famille

Une famille de cinq frères, élevés par leur mère qui fut veuve assez tôt, vit en cohésion à l'exception d'une brebis galeuse mêlée à un gang de trafiquants. Poursuivi, celui-ci prend un jour refuge au sein de ses proches, malgré les quelques réticences de certains frères...

Alexandre Arcady nous livre une fois de plus un film sur la famille. Malgré une certaine richesse, et une multitude de clichés désuets sur une fratrie juive, le récit ne tient pas en haleine. Sans trop d’imagination, proche du pseudo-polar, le scénario verra le spectateur se détourner au profit d'une pléiade d'acteurs de qualité, parmi lesquels on retrouve la trop rare Françoise Fabian, dans le rôle de la mère de famille.

Sur fond de conflits interne à la famille, entre le cadet et l’aîné, le réalisateur veut nous faire croire à la possibilité d'une réconciliation. Dans la droite lignée de la morale portée par « L’union Sacrée », ce film noir essaye de maintenir une vision positive de la famille, avec ses valeurs et ses traditions. Mais le film déroute par ses longueurs. Et on est, au final, loin du « Grand pardon »...

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire