Parce qu'on en a jamais assez !

LA CH'TITE FAMILLE

Un film de Dany Boon

Caricature forcée

Valentin D et Constance Brandt sont un couple d’architectes tendance sur Paris. Lors d’une exposition de leurs conceptions, les secrets de Valentin vont surgir : il s’était créé un passé afin de s’affilier au monde du luxe. Sa famille d’origine modeste du Nord (les Hauts-de-France) débarque pour l’anniversaire de sa mère. Valentin avait effacé son accent ch’ti durant vingt années mais ce dernier refait surface lors d’un accident qui le replonge dans son adolescence. Un contre-la-montre commence pour que Valentin recouvre sa mémoire…

Le comédien-réalisateur Dany Boon poursuit l'univers de "Bienvenue chez les Ch’tis" en traitant cette fois la culture des origines familiales. Il tente de toucher le public et joue sur le contraste avec l’accent chti et celui de Paris. Il entraîne la confrontation des classes sociales et se moque des bobos parisiens. Le spectateur jubile quand la femme de Valentin est obligée d'apprendre le parler chti pour qu'il retrouve son passé tel un amnésique. Pour ce film, il s'est entouré d'une troupe énergique de complices comiques avec notamment Guy Lecluyse, Valérie Bonneton et surtout Line Renaud en guest star.

Mais l’humour cocasse manque de constance car il verse souvent dans la facilité. Dany Boon joue sur les répliques caustiques appuyées par une certaine lourdeur. Les sketchs s’enchaînent avec la volonté d’être à la fois caricatural et tendre. Au final, "La Ch’tite Famille" est une farce difficile à digérer juste bon pour le chti addict.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire