Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

BRONX A BEL AIR

Un film de Adam Shankman

Une comédie qui remue et se moque du racisme

Peter (Steve Martin), croit avoir rencontré sur internet une jeune avocate prénommée Charlene. Le jour où il doit récupérer ses enfants pour les vacances et permettre à sa firme d'empocher un très gros contrat avec une riche héritière, Charlene (Queen Latifah) débarque chez lui, et s'avère être une grosse black pleine de peps, qui sort tout juste de prison…

Le succès surprise du printemps aux USA est une comédie réunissant le couple improbable Steve Martin (L'homme aux deux cerveaux, Le père de la mariée) - Queen Layifah (Chicago). Et c'est cet apparent antagonisme qui fait que la sauce prend rapidement. Car tous deux sont capables de jouer les hommes ou femme de bonne société, aussi bien que les déjantés de banlieue. Après quelques scène convenues visant principalement à installer les nombreux personnages secondaires, nécessaires pour mieux comprendre les deux univers, le film peut décoller.

Et ce sont les comportements racistes quotidiens ou culturellement ancrés qui sont ici visés avec une certaine finesse. De la vieille dame sudiste, qui attache plus de respect à son bouledogue qu'à son ancienne servante, chantant des gospels équivoques, à la belle sœur ordurière, les scènes chocs se succèdent, et ont parfois des issues surprenantes. Ainsi la bataille rangée entre la belle sœur et Charlene restera un grand moment de bravoure, les deux adversaires semblant prendre un immense plaisir à se narguer et tabasser. Un film sympathique.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire