Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

BENVENUTI AL SUD

Un film de Luca Miniero

Remake copier-coller

Alberto, directeur d'un agence de la Poste italienne de Lombardie cherche à obtenir un poste à Milan. Bien décidé à passer devant ses concurrents, il se fait passer pour infirme. Démasqué, il se voit muté dans la Région de Naples, et n'ose pas l'avouer à sa femme...

« Benvenuti al Sud » est le remake italien de notre plus grand succès national, « Bienvenue chez les ch'tis ». Fort de près de 5 millions d'entrées en Italie, le voici donc distribué en France, le distributeur français espérant sans doute piquer au passage la curiosité des fans de l'original. On échange donc le Nord et les Ch'tis par la Région de Naples (un petit village typique, isolé et haut perché) et ses habitants. Et les préjugés suivent : ils sont sales (le héros met des pièges à rats dans sa chambre, use de désinfectant sur le lit...), voleurs (il cache son porte-feuille dans un tube... qui s’avérera être le conduit de la cheminée) et fainéants. L'adaptation est minutieuse, jusque dans la scène de repas avec confrontation des langages – ici ils coupent les mots, et amusera plutôt les italiens d'origine ou ceux qui connaissent bien le pays.

Remake quasiment séquence pour séquence, le film se déroule donc sans réelle surprise pour ceux qui auront vu « Bienvenue chez les Ch'tis ». On croit déceler une différence lorsque lors de la tournée du courrier, l'alcool est remplacé par le café – qui rend forcément très nerveux. Mais le plaisir d'une vraie découverte est rapidement gâché par son retour sous forme de boisson du cru, sorte de « jus de fruit » maison (alias une bonne gnôle). Reste le sympathique caméo de Dany Boon lui-même, en client désireux d'envoyer un colis pour la France. Ça reste tout de même un peu maigre, d'autant que le passage sur le faux village, est largement en dessous de la peinture du Nord faite dans l'original.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire