Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

BATTLE ROYALE

Un film de Kinji Fukasaku

Jeu télévisé pour adultes avertis

Chaque année, une classe de terminale est tirée au sort et envoyée sur une île du Japon, sur laquelle chacun des élèves reçoit une " arme ", une carte et un sac à dos. S'engage alors un jeu meurtrier. Un seul survivra...

Conçu partiellement tel un jeu télévisé, entre la real TV et le jeu vidéo, ce film arrive à point nommé dans le contexte actuel de mutation du paysage audiovisuel français. Loft Story, Koh Lanta et autres prix du danger peuvent aller se rhabiller: dans Battle Royale, l'innocence incarné (la jeune écolière nipponne en uniforme) doit faire face à ses semblables, leur instinct de survie et leurs armes (chacun en a une différente).

Très sanglant, et limite sadique (Kitano s'en donne d'ailleurs à cœur joie en professeur facho vengeur), le film n'est pourtant pas dénué d'humour (les armes de certains sont des radars ou des poêles à frire…) et passe en revue les angoisses et les réactions primaires de chacun face au danger et à la mort.

Au final " très moral, ce film restera comme l'un des premiers (avec " Series 7 ", présenté à Deauville, et qui sortira au printemps), dénonçant les dérives récentes d'une télévision, ressemblant de plus en plus à des jeux vidéo (on décompte les morts), aux valeurs à la dérive (le plaisir est dans l'humiliation et l'élimination), censés raviver les instincts des primaires de l'homme. Un film lucide et inquiétant.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire