Bannière Cinélatino Toulouse présentiel 9 au 13 juin 2021

L'ÂGE DE RAISON

Un film de Yann Samuell

Que sont devenus tes rêves d’enfant ?

A l’age de sept ans, Marguerite s’écrit à elle-même, des lettres à recevoir lorsqu’elle sera établie, à 40 ans. Ces dernières lui permettront de vérifier si ses promesses d’enfant ont toujours raison d’être et si ses projets professionnels n’ont pas été bouleversés…

Yann Samuell nous parle dans « L'âge de raison », de sa mélancolie vis à vis de sa vie d’enfant et de ses projets de jeunesse. Il nous dresse un récit où les flash-back nous renvoient à des désirs de vie exprimés durant l’enfance, pour mieux se questionner sur le fait d'avoir fait les bons choix en termes de parcours, que ce soit dans le domaine professionnel ou amoureux. C'est donc à la remise en cause de Margaret / Marguerite, jouée par la sublime Sophie Marceau, qu'il nous invite à assister, tout en interrogeant les choix de vie de chacun.

Est-on arrivé à concrétiser ses envies de jeunesse ? Est-ce que cette vie nous convient ? Ai-je perdu le fils du chemin ? Beaucoup de questions sont ainsi lancées au spectateur. Si l'on notera l’interprétation de Michel Duchaussoy dans un rôle de notaire insistant, on s'identifiera au personnage principal, dont le parcours permet d'essayer de se souvenir de ses rêves d’enfants. Ce film retrace en quelques sortes la vie de chacun, une vie durant laquelle on fait l’impasse sur certains chemins, où l'on regrettera parfois une décision. Mais telle est la vie, nous obligeant à renoncer à un amour d’enfance, ou à un rêve d’enfant impossible.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire