avec ou sans moustache

A FIRST FAREWELL

Un film de Wang Lina

Le beau récit d'une enfance

Dans un petit village Uyghur du nord ouest de la Chine, vit le jeune Isa, partageant son temps entre l’aide à la ferme familiale et des moments avec ses amis. Une des bêtes ayant échappé à sa surveillance, il se retrouve à prendre soin d’une petite chèvre. Mais les choses commencent à changer : son grand frère souhaite partir à la ville, et sa mère malade risque d’être placée dans une lointaine maison de repos…

A first farewell film image

Avec ce portrait du petit Isa et de ses amis (une petite fille dénommée Kalbinur et son petit frère Alinaz), c'est une part d'enfance qui nous est donnée à voir, entre amitiés complices d'enfants insouciants et dureté du quotidien des parents. Sur fond de domination progressive du mandarin comme langue principale, cette fable bucolique située aux portes du désert, illustre le passage des saisons et les prémices de l'âge adulte.

Entre une mère malade, une amie dont les parents sont tentés par l'exode rural, son frère désireux de faire sa vie et une petite brebis volatile, l'apprentissage de l'indépendance et de la vie confine ici à une certaine poésie, que les superbes paysages viennent adoucir. Primé dans la section Generation Kplus du Festival de Berlin 2019 par le jury international, "A first farewell" est à la fois terriblement cruel et formidablement attendrissant.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

A FIRST FAREWELL Trailer from Mill Valley Film Festival on Vimeo.

Laisser un commentaire