17 BLOCKS

Un film de Davy Rothbart
Avec

Un documentaire choc et bouleversant

Un jeune garçon va commencer à filmer la vie de sa famille au sein d’un quartier difficile de Washington. À travers la vie de ce foyer, c’est tous les maux et la violence de l’Amérique qui ressort sous nos yeux…

17 Blocks film documentaire

"17 Blocks" est avant tout l’histoire d’une rencontre, d’un hasard, qui donnera une vingtaine d’années plus tard une œuvre poignante et coup de poing. Lorsqu’un soir de 1999, sur un terrain de basket où le bitume se fissure à chaque rebond de la balle, le journaliste Davy Rothbart fait la connaissance de deux gamins, il ne pouvait se douter de la suite des évènements, de cette aventure humaine et cinématographique qui allait s’engager. Sur le playground, Smurf, quinze ans, et Emmanuel, neuf ans, enchaînent les paniers. Rapidement, l’homme se noue d’amitié avec les deux ados, puis avec leur famille, au point d’offrir une caméra au plus jeune lorsque celui-ci exprime le désir de devenir le réalisateur. Sur deux décennies, ce sont des milliers d’heures qui seront capturées par l’objectif d’un enfant dont l’environnement lui a déjà enlevé quelconque naïveté.

De ce riche matériau originel, le cinéaste en fera un montage resserré, à peine plus de quatre-vingt-dix minutes, pour chroniquer les destins d’un foyer où la vie est rarement facile, miroir d’une société américaine aux inégalités croissantes et aux maux inguérissables. Dix-sept pâtés de maison, voici la courte distance qui sépare la maison des Sanford du Capitole. Quelques kilomètres, et pourtant tout un monde. Grandissant dans un quartier fréquemment qualifié « d’un des plus dangereux des États-Unis », l’aîné semble attiré par la délinquance et l’argent facile lorsque le petit dernier délaisse progressivement ses velléités artistiques pour le rêve de devenir pompier, sans jamais s’écarter du droit chemin.

Dans cet univers où la drogue est courante et la violence banale, il pourrait apparaître simple de deviner là où le drame va surgir. Il en sera bien différent, nous offrant une dernière partie déchirante. Récit familial douloureux et autopsie pamphlétaire d’un pays aux divisions raciales et sociales exacerbées font de ce film une claque émotionnelle. Remarqué à Tribeca, et sélectionné au Champs-Elysées Film Festival, "17 Blocks" est un métrage à voir, saisissant une réalité malheureusement encore beaucoup trop d’actualité.

Christophe BrangéEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire