Parce qu'on en a jamais assez !

13 FANTÔMES

Un film de Steve Beck

Méchante Machine-Maison

Un chercheur un peu taré, capture des fantômes, les plus meutriers, et les enferme dans des cages de verres. Décédé lui-même lors de la capture du 12ème, il lègue à son neveu (Tony Shaloub), les clés de sa maison…

Amateurs de gore, vous allez être servi, surtout avec le notaire coupé en deux ! Ca ressemble étrangement à du cube, mais c'est finalement moins pervers et beaucoup plus senguinolant. Enfermés dans la maison, toute la famille, nous passe en revue les bonnes rivalités, agrémentées de la bonne noire sensée être drôle (genre Woopy Goldberg, si vous voyez ce que je veux dire).

Hormis l'excellent Tony Shaloub, sous exploité, les autres acteurs font de la peine, et Matthew Lillard nous rappelle, avec ses simagrées de voyant extralucide, se tordant dans tous les sens à la moindre vision (et il en a ! des tas !), qu'il est un bien piètre interprète. Heureusement l'architecture de verre est plaisante.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire