SOLE

Un film de Carlo Sironi

Un film terne et froid comme on les aime !

Un jeune italien est chargé d’accueillir une jeune polonaise et de prendre soin d’elle, le temps qu’elle donne naissance à un enfant dont elle devra se séparer au profit d’une famille adoptive…

Sole film image

Faire un film sérieux et glacial avec un rythme lent, n’est pas un problème en soit. Mais il vaut mieux être très doué pour s’y risquer, sinon le spectateur risque de ne pas le pardonner. Caricature de film d'auteur, "Sole" n’est pas un divertissement à aller voir en famille un samedi soir après le restaurant. C’est un film plat et triste, dôté d'une photographie terne. Ce style d'expression, choisi par l'auteur, n'en fait pas un mauvais film pour autant, demande de se mettre dans une certain condition mentale.

"Sole" n’est pas le film le plus ennuyeux qui soit, loin de là. Il est simplement victime d’une regrettable tendance à exagérer l’épurement au nom du réalisme. Ce drame social nous montre la complexité de l'instinct maternel, sujet qui ne peut pas se dissoudre aisément dans les lois du marché. Chaque personnage étouffe des sentiments pourtant palpables, qui laissent poindre le tragique en devenir. Tout est dans l'intériorité du jeux des acteurs, mais l'issue restera sans surprise.

David ChappatEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire