Parce qu'on en a jamais assez !

Michelle Pfeiffer

Interprète

MICHELLE PFEIFFER

Retour de flamme

Née le 29 Avril 1958 à Santa Ana, en Californie, Michelle Pfeiffer s'est faite remarquer au cinéma avec « Grease 2 », puis dans le rôle de l'épouse sous influence de Tony Montana dans « Scarface » de De Palma. Habituée aux succès critiques comme publics, de la fin des années 80 au milieu des années 90, on la retrouvait avec autant de prestance dans aussi bien des rôles glamours et flatteurs de sorcière mondaine (« Les Sorcières d'Eastwick » – 1987), de noble perverse et manipulatrice (« Les Liaisons dangereuses » – 1988, « Le Temps de l'innocence » - 1993), de chanteuse sensuelle (« Susie et les Baker Boys » – 1990) ou d'espionne (« La Maison Russie » – 1991) que des rôles de femmes plus humbles, comme la serveuse de « Frankie & Johnny ». Sans oublier son inclassable apparition en combinaison sexy de Catwoman pour « Batman, le défi » (1992).

Après quinze ans, et quelques apparitions remarquées dans la comédie musicale « Hairspray » (2007) et le conte fantastique « Stardust, le mystère de l'étoile » (2008) où elle interprétait à nouveau une sorcière, elle revient enfin sur le devant de la scène grâce à Stephen Frears dans « Chéri », l'adaptation du roman homonyme de Colette. Engoncée dans ses corsets, le cheveu frisé impeccablement incurvé, la belle évolue dans des décors fastueux, un luxe acquis du fait de sa beauté de femme à vendre et pourtant totalement indépendante d'esprit. De son vieillissement progressif rien ne transparaît, son attitude restant celle d'une femme conquérante, libre et frivole, qui lui vaut de recevoir la lourde tâche d'éduquer Chéri, jeune homme farouche que les flèches de Cupidon ne semblent pouvoir atteindre.
Le piège de la dépendance, la différence d'âge en amour et le vieillissement sont donc au cœur de ce film remarquablement écrit, la plupart des dialogues de Colette ayant été conservés par Christopher Hampton, scénariste habile (« Carrington », « Reviens-moi », « Les liaisons dangereuses ») amenant même de la drôlerie dans les confrontations les plus assassines. Michelle Pfeiffer resplendit littéralement dans ce rôle de femme alliant grâce de la beauté et de l'attitude, qui subira elle-même un cuisant retour de flamme, qu'elle ne saurait maîtriser. Saluons donc son retour de femme, élégante, droite et lumineuse, dans un cinéma auquel elle aura rudement manqué.

Filmographie :
1979 : Falling in Love Again
1980 : The Hollywood Knights
1981 : Charlie Chan and the Curse of the Dragon Queen
1982 : Grease 2
1983 : Scarface
1985 : Ladyhawke, la femme de la nuit
1985 : Série noire pour une nuit blanche
1986 : Sweet Liberty
1987 : Cheeseburger film sandwich
1987 : Les Sorcières d'Eastwick
1988 : Veuve mais pas trop
1988 : Tequila Sunrise
1988 : Les Liaisons dangereuses
1989 : Susie et les Baker Boys
1989 : La Maison Russie
1991 : Frankie et Johnny
1991 : Love Field
1992 : Batman, le défi
1993 : Le Temps de l'innocence
1994 : Wolf
1995 : Esprits rebelles
1996 : Personnel et confidentiel
1996 : Par amour pour Gillian
1996 : Un beau jour
1997 : Secrets
1999 : Le Songe d'une nuit d'été
1999 : Aussi profond que l'océan
1999 : Une vie à deux
2000 : Apparences
2001 : Sam, je suis Sam
2002 : Laurier Blanc
2007 : Hairspray
2007 : Le Mystère de l'étoile
2009 : Chéri
2009 : Amour sous influence

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur

SA FILMOGRAPHIE SUR ABUS DE CINE

A JOUÉ DANS