Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Orléans (re)joue le Festival de Cannes 1939 du 12 au 17 novembre 2019

5 novembre 2019
Festival de Cannes 1939 Orléans remake image
© Festival de Cannes 1939 - création François Caspar

La ville d'Orléans, souhaitant rendre hommage à Jean Zay, enfant du pays, ancien Ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-arts, a vu d'un bon oeil la proposition du Cercle Jean Zay d’Orléans, d'organiser 80 ans après, ce qui aurait dû être le 1er Festival de Cannes. Initialement daté au 1er septembre 1939, pour faire concurrence à la Mostra de Venise, le Festival devait être aussi un signal envoyé par les « nations libres » envers les pays fascistes. Mais le début de la Seconde Guerre Mondiale en aura décidé autrement et l’événement fut annulé.

Avec une affiche photo signée François Caspar, inspirée de la silhouette d'une femme présente sur l'affiche originale du peintre Jean-Gabriel Domergue, Alex Lutz en maître de cérémonie, et un jury présidé par Amos Gitaï, accompagné notamment de Julie Bertucelli, Pascale Ferran et László Nemes, ce seront 5 prix qui seront décernés (Grand prix, Prix du jury, Prix de la mise en scène, et Prix d'interprétation masculine et féminine). Au total ce sont 25 films en compétition, 5 films hors-compétition, 14 documentaires "Regards sur l’Histoire", 8 avant-premières, 12 leçons de cinéma, 3 rencontres et 2 cérémonies composeront le programme de ce "remake".

A noter la présence de grands classiques du cinéma, tels "Elle et lui" de Leo McCarey, "Le Magicien d’Oz" de Victor Fleming, "Mr Smith au Sénat" de Frank Capra, "La Bête humaine" de Jean Renoir, ainsi que de nombreux metteurs en scène de renom (Julien Duvivier, Cecil B. DeMille, Walt Disney, Howard Hawks, Leni Riefenstahl...). Mais aussi l'organisation d'avant-premières comme "Merveilles à Montfermeil" de Jeanne Balibar, ou "Je ne rêve que de vous" avec Elza Zylberstein.

EN COMPÉTITION

Au revoir, Mr Chips
de Sam Woods
(Grande-Bretagne)

La Charrette Fantôme
de Julien Duvivier
(France)

Elle et Lui
de Leo McCarey
(USA)

L’Enfer des anges
de Christian-Jaque
(France)

La France est un empire
de Jean d’Agraives
(France)

La Grande Solution
de Hugo Haas
(Tchécoslovaquie)

L’Homme du Niger
de Jacques de Baroncelli
(France)

Lénine en 1918
de Mikhaïl Romm
(Union soviétique)

La Loi du Nord
de Jacques Feyder
(France)

Mademoiselle et son bébé
de Garson Kanin
(USA)

Le Magicien d’Oz
de Victor Fleming
(USA)

Magie africaine
de Armand Denis et Leila Roosevelt
(Belgique)

Mélodie de la jeunesse
de Archie Mayo
(USA)

Mr Smith au Sénat
de Frank Capra
(USA)

Nuages sur l’Europe
de Tim Whelan
(Grande-Bretagne)

Pacific Express
de Cecil B. DeMille
(USA)

Petit Gamin
de Detlef Sierck (Douglas Sirk)
(Pays-Bas)

4 films d’animation (La Grande Parade)
de Walt Disney
(USA)

Les Quatre Plumes Blanches
de Zoltan Korda
(Grande-Bretagne)

Seuls les anges ont des ailes
de Howard Hawks
(USA)

Si demain c’est la guerre
de Efim Dzigan
(Union soviétique)

Stanley et Livingstone
de Henry King
(USA)

La Taverne de la Jamaïque
de Alfred Hitchcock
(Grande-Bretagne)

Les Tractoristes
de Ivan Pyriev
(Union soviétique)

Veillée d’amour
de John Stahl
(USA)

HORS COMPÉTITION

Alexandre Nevski
de Sergueï Eisenstein
(Union soviétique)

La Bête humaine
de Jean Renoir
(France)

Le Bossu de Notre-Dame
de William Dieterle
(USA)

Espoir, Sierra de Teruel
de André Malraux
(France)

Olympia. Les Dieux du Stade
de Leni Riefenstahl
(Allemagne)

Voir la bande annonce de l’événement :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur