Parce qu'on en a jamais assez !

FESTIVAL

Rotterdam 2021

IFFR 2021 - Festival International du Film de Rotterdam 202150e édition - 01 > 07 février 2021 en ligne + 02 > 06 juin 2021 - Rotterdam(Pays-bas)

Le Festival de Rotterdam sera scindé cette année en deux parties, avec un événement en ligne du 1er au 7 février, lors duquel seront remis les prix et des discussions avec les réalisateurs seront postées sur le site du festival, puis un événement public du 2 au 6 juin, dans les salles de la ville.

Composé de trois sections, on pourra découvrir 15 films dans la Tiger Compétition, dédiée aux films art et essai, tandis que 15 autres films, plus grand public, figureront dans la Big Screen Compétition, et 13 autres longs métrages seront présentés dans la section de gala, Limelight, parmi lesquels quelques films passés par des festivals comme Venise, Lumière, Berlin ou estampillés Cannes 2020.

Retrouvez ici, au fil des jours, les premières critiques des films présentés dans la version « en ligne » du festival.

Les films de la Tiger Competition

Agate mousse de Selim Mourad (Liban)
Bebia, à mon seul désir de Juja Dobrachkous (Georgie/UK)
Bipolar de Queena Li (Chine)
Black Medusa de Youssef Chebbi (Tunisie)
Destello bravío de Ainhoa Rodríguez (Espagne)
The Edge of Daybreak de Taiki Sakpisit (Thailande/Suisse)
Feast de Tim Leyendekker (Pays Bas)
Friends and Strangers de James Vaughan (Australie)
Gritt de Itonje Søimer Guttormsen (Norvège)
I Comete − A Corsican Summer de Pascal Tagnati (France)
Landscapes of Resistance de Marta Popivoda (Serbie/Allemagne/France)
Looking for Venera de Norika Sefa (Kosovo/Macedoine)
Madalena de Madiano Marcheti (Brésil)
Mayday de Karen Cinorre (USA)
Pebbles de Vinothraj P.S. (Indie)

Les films de la Big Screen Competition

Archipel de Félix Dufour-Laperrière (Canada)
Aristocrats de Sode Yukiko (Japon)
As We Like It de Chen Hung-i & Muni Wei (Taiwan)
Aurora de Paz Fábrega (Costa Rica/Mexique)
Carro Rei de Renata Pinheiro (Brésil)
The Cemil Show de Bariş Sarhan (Turquie)
Drifting de Li Jun, 2021 (Hong Kong)
The Harbour de Rajeev Ravi (Inde)
The Last Farmer de M. Manikandan (Inde)
Lone Wolf de Jonathan Ogilvie (Australie)
The North Wind de Renata Litvinova (Russie)
El perro que no calla de Ana Katz (Argentine)
Sexual Drive de Yoshida Kota (Japon)
Les Sorcières de l'Orient de Julien Faraut (France) documentaire
The Year Before the War de Dāvis Sīmanis (Littuanie)

Les films de la section Limelight

Beginning de Dea Kulumbegashvili (France/Georgie)
Dead and Beautiful de David Verbeek (Pays Bas/Taiwan)
Chers camarades (Dear Comrades !) de Andrei Konchalovsky (Russie)
First Cow de Kelly Reichardt (USA)
Mandibules de Quentin Dupieux (France)
Mitra de Kaweh Modiri (Pays Bas/Danemark/Allemagne)
La nuit des rois de Philippe Lacôte (France/Côte d'Ivoire/Canada)
La voix d'Aida (Quo vadis, Aida ?) de Jasmila Žbanić (Bosnie and Herzegovine)
Riders of Justice de Anders Thomas Jensen (Danemark)
Septet: The Story of Hong Kong de Sammo Hung/Ann Hui/Patrick Tam/YuenWoo-ping/Johnnie To/Ringo Lam/Tsui Hark (Hong Kong/Chine)
Shorta de Anders Ølholm/Frederik Louis Hviid (Danemark)
Suzanna Andler de Benoît Jacquot (France)
Sweat de Magnus von Horn (Pologne)

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur

ARTICLES

NEWS

CRITIQUES