NEWS

Festival

Festival Lumière 2015 : Quotidienne Jour 5

17 octobre 2015

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Alors que les différents programmes continuent leur cours dans les salles obscures du Grand Lyon et que les rencontres se multiplient, l?événement du jour restait, bien évidemment, la présence de Martin Scorsese à Lyon. Il a commencé son festival en venant donner une master-class de plus d'une heure au Théâtre des Célestins.

Une ribambelle de personnalités étaient présentes pour venir apprendre un peu plus de ce grand cinéaste. Que ce soit Emma de Caunes, Mads Mikkelsen, Léa Drucker ou encore Max von Sydow, tous ont participé à la fête dans un théâtre plein à craquer. Le spectacle a été au rendez-vous et les informations sur le réalisateur ont été nombreuses. De quoi mettre un sourire sur chaque visage à la sortie de ce moment qui restera dans les mémoires des personnes présentes. Il a parlé de son enfance et du rôle primordial de la télé dans son envie de cinéma, puis de son amour pour le montage, partie qu'il préfère apparemment dans le processus de création d'un film. Après plusieurs anecdotes et souvenirs partagés, Martin Scorsese a présenté le premier trailer de sa prochaine série Vinyl qui sera diffusée aux États-Unis en janvier 2016, une bande-annonce nerveuse et bourrée de thèmes chers au cinéaste. Il l'a d'ailleurs introduite en disant : "vous verrez, il y a de la cocaïne et de la musique à New-York, ça devrait vous plaire".

Il a ensuite pu parler de son prochain long-métrage, "Silence", qui aura mis plus de 25 ans à voir le jour, premièrement car Scorsese a fini l'écriture du script en 2006 alors que les droits de l'histoire avaient été achetés en 1990, et deuxièmement à cause de problèmes juridiques sur ces mêmes droits. Et enfin, grosse surprise pour les amoureux de la première heure, le réalisateur a annoncé qu'il travaillait en ce moment sur un prochain film avec Robert de Niro qui s'appellera "The Irish Man". Apparemment les deux hommes essayent de faire concorder leurs agendas pour lancer véritablement ce projet qui fait déjà envie alors que l'on a, pour l'instant, qu'un titre.

Puis, la remise du Prix Lumière s'est tenue comme chaque année dans l'amphithéâtre du centre des Congrès et était diffusée en direct sur Radio Lumière pour les absents, les places s'étant vendu en une minute le jour d'ouverture des ventes... Les stars se sont succédées sur scène pour venir rendre hommage à Martin Scorsese. François Cluzet a notamment pris la parole, Camelia Jordana est venue chanter « New-York-New-York » et une lettre de Bertrand Tavernier a été lue, le réalisateur français étant absent lors de cette soirée et de cette édition du festival en général. Et après que le compositeur Jean-Michel Bernard ait joué certains des thèmes des films du maître, Martin Scorsese est venu récupérer son prix des mains de la magnifique Salma Hayek. Il s'est alors lancé dans un discours ému, émouvant, mais également engagé, exhortant les détenteurs de droits des films à ne pas empêcher les restaurations et la diffusion de certains longs et courts-métrages. Et enfin, vint l'heure du désormais habituel karaoké, cette année sur « New-York-New-York », qui est venu conclure cette belle soirée avant la projection de son chef d'oeuvre "Taxi Driver".

Quentin Chirol Envoyer un message au rédacteur