avec ou sans moustache

NEWS

Festival

festival Deauville 2012 : Impressions 9 - "Gimme the loot" en Compétition

5 septembre 2012

Gimme the loot
COMPÉTITION
Les pérégrinations touchantes de deux ados en quête de reconnaissance artistique.

Déjà présenté à Cannes dans la sélection « Un certain regard », « Gimme the loot » avait sa place toute trouvée dans la programmation de Deauville. Premier film d’un réalisateur new-yorkais pur souche. Adam Leon, sous ses faux airs de Woody Allen, signe un joli portrait brut et sincère du quotidien de Malcom et Sofia, deux enfants du Bronx passionnés de graffitis. Tous deux veulent se démarquer des gamins du Queens en frappant un grand coup : taguer la mascotte du Shea Stadium.
Pour mener à bien leur quête ils parcourent New York pour financer leur performance. Le ton est juste, réaliste et montre bien les différences encore marquées, entre la fille et le garçon, pour se faire respecter. Un film attachant qui prouve qu’à présent la guerre des gangs ne se fait plus à coup de lame, mais à coup de marqueur. C’est moins dangereux, mais tout aussi humiliant !

Gaëlle Bouché Envoyer un message au rédacteur