avec ou sans moustache

NEWS

Festival

Festival Deauville 2012 : Impressions 4 - Una Noche

3 septembre 2012

COMPÉTITION
La jeune Lucy Mulloy, née en 1979, livre son premier film à Deauville "Una Noche" sur la jeunesse cubaine qui cherche à fuir l'île pour rejoindre les Etats-Unis. Un film intéressant, souvent fort dans son propos et qui ne s'arrête pas à son premier sujet...

145 kilomètres séparent Miami et Cuba. Nombreux sont ceux qui tentent leur chance sur des embarcations de fortune. Le rêve américain semble pour eux encore aujourd'hui à portée de main... Car derrière le décor de cette île paradisiaque pour les touristes qui la visitent, se cache la pauvreté, la misère, le SIDA, l'intolérance de l'homosexualité, la prostitution, une souffrance souvent sourde...

La jeune réalisatrice capte tout cela avec intelligence et souvent beaucoup de brio. Ses personnages gravitent dans ce marasme économique et social alors que les touristes américains se prélassent sur les pages... le choc est grand. La réalisatrice interroge sur le tourisme qui fait à la fois vivre un pays mais qui le laisse aussi mourir d'une certaine façon.

La jeunesse trouve quand même dans son quotidien des bouffées d'air, mais la perspective d'un avenir meilleur sur l'île est maigre. Le rêve américain hante nombre de jeunes cubains... La réalisatrice porte un regard inquiet sur son pays en grande difficulté qui envoie à la mort une jeunesse qu'on aurait meilleur compte à motiver à faire bouger les choses sur place.

Anthony REVOIR Envoyer un message au rédacteur
Source : Mathieu Payan