avec ou sans moustache

NEWS

Festival

Festival Deauville 2012 : Impressions 1 - For Ellen

2 septembre 2012

COMPÉTITION
La compétition commence plutôt mal pour le 38e Festival du film américain de Deauville 2012, avec "For Ellen" un film de So Yong Kim avec Paul Dano en jeune père looser et complètement paumé. Le film est une lente et douloureuse souffrance d'1h30...

Alors que Paul Dano est l'invité officiel du Festival de Deauville 2012, où il recevra à ce titre le Prix Nouvel Hollywood, le premier film qui le met en scène n'est pour ainsi dire pas le meilleur exemple d'une réussite pour montrer le talent de la nouvelle génération du cinéma américain !

Paul Dano y joue le rôle d'un jeune père perdu dans sa vie personnelle comme professionnelle et qui se trouve en plein divorce avec sa femme. Cette dernière qui ne lui adresse plus la parole souhaite en plus qu'il renonce aux droits sur leur fille, Helen.

L'interprétation de Dano est souvent juste mais on peine à s'attacher à lui, la faute à une réalisation impersonnelle, molle et froide qui endort le spectateur au bout de 20 minutes.

Aucun des rôles n'est réellement traité, aucune évolution des personnages n'est faite, même celui de la charmante petite Helen semble bien pauvre...

Une oeuvre qui n'est rien moins que le pire de ce que peuvent faire les réalisateurs indépendants américains avec un regard dit "social" aujourd'hui. A éviter à tout prix...

> Lire la critique plus enjouée d'Olivier Bachelard sur le film.

Anthony REVOIR Envoyer un message au rédacteur
Source : Mathieu Payan