Banniere Festival de Venise 2022 ( Mostra del Cinema de Venezia 2022

NEWS

Festival

Festival de Venise 2022 : "Bones and all", le trip cannibale de Luca Guadagnino

3 septembre 2022
Festival de Venise 2022 Impression 05 Bones and all
© Yannis Drakoulidis - Metro Goldwyn Mayer Pictures, Fourni par la Biennale de Venise

Compétition
BONES AND ALL
de Luca Guadagnino
avec Taylor Russell, Timothée Chalamet, Mark Rylance, André Holland, Chloë Sevigny, Jessica Harper, David Gordon Green, Michael Stuhlbarg, Jake Horowitz...

Notre première impression sur le film :

De retour à Venise trois ans après son documentaire sur un artiste de la chaussure ("Salvatore, shoemaker of dreams") et quatre ans après avoir présenté le remake de "Suspiria" en compétition, le réalisateur italien Luca Guadagnino a secoué la lagune avec un nouveau film mélangeant les genres : "Bones and all". Il retrouve à cette occasion son acteur Timothée Chalamet ("Call me by your name", "Dune"), et met en scène Taylor Russell dans le rôle d’une jeune femme afro américaine que son père livre soudain à elle-même lors de ses 18 ans, lui laissant juste une cassette audio comme tentative d’explication. Il faut dire que quelques années plus tôt, alors qu’ils vivaient dans un autre État et qu’elle s’était enfin fait des copines, celle-ci avait violemment mordu le doigt d’une d’elles, les obligeant tous deux à fuir dans la précipitation.

Au travers d’un récit centré sur la découverte de soi et la nécessité de se trouver des semblables, Guadagnino compose une histoire de passage à l’âge adulte, doublée d’une un road-movie et d’un film de cannibales. Face à ses deux anti-héros, Marc Rylance sera la figure la plus inquiétante, en potentiel protecteur ou mentor, dont les motivations restent pertinemment évasives. À la recherche d’une mère qu’elle n’a jamais connue, conduite par ce jeune junkie qui a lui aussi senti sa condition, la jeune Maren va apprendre à s’accepter et composer avec les règles des autres, afin de faire ses propres choix, tandis que ce récit chapitré par les États traversés, mais aussi les mois importants, se meut en une étrange romance sous tension.

Voir la bande annonce du film "Bones and all" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :