Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

NEWS

Festival

Festival de Venise 2020 : "Sun Children" ou "The Sun", bouleversant drame iranien sur l’exploitation des enfants

7 septembre 2020
Festival de Venise 2020 impression 11 Sun Children image
© DR, fourni par La Biennale de Venise

Compétition
SUN CHILDREN ou THE SUN
(Khorshid)
de Majid Majidi
avec Ali Nasirian, Javad Ezzati, Tannaz Tabatabaie, Rouhollah Zamani, Seyed Mohammad Mehdi Mousavi Fard, Shamila Shirzad...

Notre première impression sur le film :

Réalisateur du très beau "Le Chant des moineaux" (ours d'argent du meilleur acteur au festival de Berlin 2008), l’auteur iranien Majid Majidi vient de montrer à Venise "Sun Children" (aussi titré "The Sun"), portrait d’un groupe de quatre gamins des rues s’incrustant dans une école à la demande d’un de leurs « clients », afin d'accéder aux sous-terrains qui les mèneront à un trésor enfoui sous le cimetière voisin. À la fois tendre et tendu, bienveillant et cruel, le film, en montrant les facettes et sources de l’exploitation de chacun des personnages, souligne le rôle de l’école dans l’équilibre des enfants autant que dans l’offre d’une perspective de vie meilleure. Il met également en évidence l’isolement progressif du leader, obnubilé par le trésor qu’il doit retrouver.

Avec une entrée en matière nerveuse (une tentative de vol de roue, qui tourne mal, dans un parking de centre commercial), Majid Majidi affirme le danger permanent qui plane au-dessus de ces petites têtes, aux préoccupations souvent peu de leur âge, ceci jusque dans un final saisissant, qui mêle destin d’une école pour enfant des rues, avenirs individuels et jusqu’au-boutisme dans le désir de changement incarné par le trésor lui-même. Dénonciateur envers des adultes irresponsables et des autorités absentes, le film trouve son équilibre dans les figures dirigeantes de l’école, dont la bienveillance rayonne, et le regard porté sur ses jeunes interprètes par Majid Majidi, notamment Ali Ghabeshi dont la dynamique saisissante mériterait bien un prix d’interprétation, malgré son jeune âge.

Voir la bande annonce du film "Sun Children" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :