Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

NEWS

Festival

Festival de Venise 2020 : "Pieces of a Woman", grosse déception signée Kornel Mundruczo

6 septembre 2020
Festival de Venise 2020 impression 07 Pieces of a Woman image
© DR, fourni par La Biennale de Venise

Compétition
PIECES OF A WOMAN
de Kornel Mundruczo
avec Vanessa Kirde, Shia LaBeouf, Ellen Burstyn, Jimmie Fails, Molly Parker, Sarah Snook, Iliza Shlesinger, Benny Safdie...

Habitué à creuser des questions morales, le hongrois Kornel Mundruczo, plutôt habitué de Cannes ("Delta", "White God", "La Lune de Jupiter"), a vu son premier film en langue anglaise sélection ici directement en compétition. S’attaquant à un nouveau sujet de société, au travers du potentiel procès qu’une mère ayant perdu son enfant en couche pourrait intenter à la sage femme qui l’a accompagnée à domicile, le scénario de "Pieces of a woman" propose, au fil des réactions des proches et de la femme elle-même, plusieurs pistes d’action entre acceptation de la fatalité, recherche d’un coupable et besoin de vivre à nouveau.

Malheureusement, si la scène d’ouverture (l’accouchement) d’une vingtaine de minutes, est absolument saisissante, le reste du film semble bien loin du cinéma de ce grand cinéaste. La sur-utilisation de symboliques (le pont en construction pour les liens familiaux, les graines de fruits pour la maternité... et j’en passe) finit par rendre le discours très appuyé, ceci malgré toute la sincérité du message final et l’implication d’acteurs tous investis (mention spéciale à Ellen Burstyn, en mère à la fois odieuse et protectrice).

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :