Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

NEWS

Festival

Festival de Venise 2020 : "Listen", brûlot contre les « soi-disant » services sociaux britanniques

10 septembre 2020
Festival de Venise 2020 impression 16 Listen
© DR, fourni par La Biennale de Venise

Orizzonti
LISTEN
de Ana Rocha De Sousa
avec Lúcia Moniz, Sophia Myles, Ruben Garcia, Maisie Sly, Kiran Sonia Sawar, James Felner...

Notre première impression sur le film :

Ana Rocha De Sousa a porté les spectateurs de la salle Darsena jusqu’au bord des larmes hier après midi, en présentant "Listen", parcours du combattant d’un couple de portugais installés en Grande Bretagne, vivant dans une grande précarité, dont les trois enfants sont saisis par les services sociaux suite à la découverte de bleus sur le dos de leur fille, Lucia, sourde. Description d’un engrenage infernal, le scénario s’attache avant tout à montrer la violence du système, lui aussi sourd à toute demande, dont un changement de loi en 2014 a rendu les process d’adoption par des tiers bien plus rapides qu’une enquête décente, tout en ne laissant quasiment aucun appel possible aux parents.

Film social assez implacable, "Listen" possède une mise en place solide, montrant une situation de détresse financière et toutes les difficultés à concilier travail précaire et gestion des enfants, comme du quotidien. Il propose aussi quelques moments de tension des plus immersifs, opposant une colère légitime face à un mur refusant tout dialogue, martelant une « compréhension » (« I understand », « We unterstand »... sont répétés à de maintes reprises) qui n’existe nullement. En choisissant chaque mot, l’auteur a su donner corps autant à la bienveillance qu’à une certaine violence d’État envers une petite fille forcément isolée de par son handicap.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :