Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de Venise 2019 : "Babyteeth", drame australien à l’humour salvateur

6 septembre 2019
Festival de Venise 2019 impression Babyteeth image
© Lisa Tomasetti, fourni par la Biennale de Venise

Compétition
BABYTEETH
de Shannon Murphy
avec Eliza Scanlen, Toby Wallace, Emily Barclay, Eugene Gilfedder, Essie Davis, Ben Mendelsohn...

"Babyteeth" est une comédie dramatique australienne abordant la maladie de sa protagoniste (Milla, une jeune lycéenne) de manière indirecte, en focalisant avant tout l’attention sur son entourage. Le film s’ouvre sur sa rencontre avec Moses, un jeune en apparence plutôt à l’aise, qui est visiblement à la rue. Puis il nous amène à découvrir des parents aimants (lui est psy, elle est sous médocs), dont l’aspect déboussolé se révèle peu à peu, la voisine enceinte et son chien Henry (même prénom que le père), le prof de musique râleur...

Choisissant de ponctuer certaines scènes par une sorte d’annonce (plutôt qu’un réel titre), mettant en avant la bonne volonté plutôt que la noirceur, c’est une galerie d’êtres humains que nous donne à voir Shannon Murphy. Un choix de caractérisation complexe qui crée un empathie profonde et provoque dans les dernières scènes, sans aucun pathos, une profonde émotion. Si Ben Mendelsohn, qui interprète le père, incarne avec simplicité un modèle de bienveillance, Eliza Scanlen, qui joue Milla, pourrait bien se voir récompensée samedi, si ce n’est par le prix de la meilleure actrice, tout au moins par celui de la révélation.

Voir la bande annonce de « Babyteeth » (vonst) :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :