avec ou sans moustache

NEWS

Festival

Festival de Venise 2018 : "Sunset", trip abscons du hongrois Laszlo Nemes

4 septembre 2018

Compétition
SUNSET
(Napszállta)
de László Nemes
avec Juli Jakab, Vlad Ivanov...

Bien entendu la mise en scène immersive de László Nemes ("Le fils de Saul") fait toujours son effet. Collant à son héroïne durant plus de 2h20, l'accompagnant dans de longs plans-séquence, passant ponctuellement en vision subjective, le metteur en scène, Grand Prix à Cannes pour son premier long, confirme ici la maestria de sa réalisation, magnifiant les immenses chapeaux que portent les dames aisées en ce début des années 1910.

Décadence de la société, inégalités de richesse, rébellion qui couve, exploitation des femmes, il nous entraîne dans une sorte de trip paranoïaque, en grande partie nocturne, la fille Leiter débarquant à Budapest dans la maison fondée par feu ses parents (un magasin de chapeaux haut de gamme), et découvre qu'elle a, ou avait, un frère. L'actrice principale Juli Jakab dispose d'un rôle intense, mais le scénario en vient vite à tourner en rond, multipliant les tics niveau dialogues (sous forme d'avertissement...) et évitant soigneusement de donner la moindre clé. Et si le film peut être interprété comme un long cauchemar, il est au final bien trop facile de rester dans un mystère, qui finalement tue le mystère.

Voir la bande annonce de « Sunset » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur