avec ou sans moustache

NEWS

Festival

Festival de Venise 2018 : engrenage infernal pour Vince Vaughn et Mel Gibson dans le tendu "Dragged across concrete"

4 septembre 2018

Hors compétition
DRAGGED ACROSS CONCRETE
de S. Craig Zahler
avec Mel Gibson, Vince Vaughn, Tory Kittles...

Il y a certains films policiers qui demandent du temps. Du temps pour installer une ambiance, des personnages, ou une vraie tension. "Dragged across concrete" fait partie de ceux la, comme "Heat" ou "Collateral" de Michael Mann, sans soutenir la comparaison niveau mise en scène. Après une scène d'introduction permettant de présenter un malfrat sorti de prison, puis les deux agents de police au cœur de l’intrigue, et de connaître la raison de leur mise à pied temporaire, les choses commencent à se complexifier.

Et le début de chaque nouvelle partie est marqué par l'apparition d'un nouveau personnage. Surgit d'abord un braqueur masqué ultra violent. Puis viendra une mère, éprouvant de grandes difficultés à reprendre le travail, après avoir eu un enfant. Avec un second degré réjouissant, S. Craig Zahler ("Brawl in celle 99") confère une étrange et inquiétante ambiance aux longues scènes de planque. Avant que ne s'enclenchent deux impressionnantes scènes d'action, entre humour et déchaînement de violence. Une réussite qui permet au passage à Mel Gibson de casser quelques à priori sur sa personne.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur