avec ou sans moustache

NEWS

Festival

Festival de Venise 2018 : "A Star is born" remake peu utile qui vaut pour ses interprètes

1 septembre 2018

Hors compétition
A STAR IS BORN
de Bradley Cooper
avec Lady Gaga, Bradley Cooper, Andrew Dice Clay, Dave Chappelle, Sam Elliott...

À la question que tout le monde à Venise se posait depuis quelques jours (Lady Gaga est-elle une bonne actrice ?) le remake de "A Star is born" répond sans équivoque. Non seulement la Star de la pop donne ici de la voix, mais elle incarne avec aplomb et énergie la révélation devenant rivale de son partenaire, ici chanteur country. Interprété à merveille par Bradley Cooper, ce dernier ne manque ici pas d'épaisseur, entre don pour la musique, traumatisme familial et influence de l'alcool et de la drogue.

On se dit que si l'acteur n'est pas nommé à l'Oscar pour ce rôle, ce sera forcément une injustice. Quant au film, s'il met parfaitement en avant la découverte de la chanteuse et la romance initiale, il s'enlise progressivement dans sa seconde partie, préférant se concentrer sur les addictions du chanteur, plutôt que de développer les différences artistiques entre les deux tourtereaux. Du coup, si l'émotion n'est pas absente, elle peine cependant à naître, l'amour sans tâche donnant la sensation de l'emporter, au détriment de l'intégrité ou de l'ambition.

Voir la Bande annonce de « A star is born » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur